VERSET


VERSET
VERSET

VERSE

Lorsque le poète renonce à décompter les syllabes ou les mètres et suit le rythme de sa pensée ou, plus modestement, celui de son souffle, il utilise le verset. Forme plus étendue et plus souple que le vers, elle est divisible en segments métriques ou syllabiques, d’où la possibilité de scansion. Le verset n’est pas délimité par la rime, mais par un passage à la ligne. En l’absence d’une régularité numérique, il procède par le retour régulier de certaines cellules rythmiques — comme l’iambe claudelien —, par des échos sonores — chez Saint-John Perse — ou encore par la reprise, la reformulation d’une idée — comme dans le Coran ou la Bible: «Toute chose a son heure et il y a un temps pour tout sous le ciel» (l’Ecclésiaste).

verset [ vɛrsɛ ] n. m.
• fin XIIe sens 2; de 2. vers
1(fin XIIIe) Chacun des petits paragraphes traditionnellement constitués pour diviser (un texte sacré). Les versets de la Bible, d'un psaume, du Coran.
2Liturg. Brève formule ou maxime, généralement tirée de l'Écriture, récitée ou chantée à l'office par un ou deux solistes, suivie du répons du chœur. 1. graduel.
3(1933) Poét. Phrase ou suite de phrases rythmées d'une seule respiration, découpées dans un texte poétique à la façon des versets des psaumes. Les versets d'un poème de Claudel. « Le verset claudélien » (Thibaudet).

verset nom masculin (de vers 2) Court paragraphe numéroté subdivisant chacun des chapitres de la Bible, du Coran, d'un livre sacré. Division d'un texte consistant en une courte phrase qui offre un sens complet et une certaine unité rythmique. Partie de psaume récitée en cantillation par un soliste ou en alternance entre deux chœurs ; courte pièce d'orgue, écrite ou improvisée, destinée à alterner avec le chant des versets. ● verset (homonymes) nom masculin (de vers 2) versaient forme conjuguée du verbe verser versais forme conjuguée du verbe verser versait forme conjuguée du verbe verser versé adjectif verser verbe

verset
n. m.
d1./d Petit paragraphe formant une division d'un chapitre dans un livre sacré. Versets de la Bible, du Coran.
d2./d Poét. Long vers libre constitué d'une phrase ou d'une suite de phrases rythmées d'une seule respiration. Les versets de la poésie de Claudel, de Senghor.

⇒VERSET, subst. masc.
A. — Petit paragraphe numéroté, de quelques lignes, présentant le plus souvent un sens complet, divisant certains textes sacrés. Verset d'un psaume; verset du Cantique des Cantiques. La frise est formée par des versets du Coran, écrits en caractères ornés sur le mur (LAMART., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 384). Pensé au verset de la Bible qui m'a paru si longtemps incompréhensible: « La mort montera par les fenêtres » (GREEN, Journal, 1948, p. 179).
B. — LITURG. Parole tirée de l'Écriture récitée ou chantée à l'office ou à la messe par un ou deux solistes, suivie des répons du chœur. La série des versets et des répons a recommencé, suivie du Kyrie Eleison, du Pater, encore accompagné de prières courtes (HUYSMANS, Oblat, t. 1, 1903, p. 127).
C. — VERSIF. Division d'un texte poétique composée d'une phrase ou d'une suite de phrases formant une unité rythmique. La poésie « prolétaire » du récent (hier ou ce matin) Journal des poètes est sans mérite (il est vrai qu'on ne peut guère juger les choses traduites, mais le morceau français est une imitation purement rythmique des versets rimés de Claudel) (LARBAUD, Journal, 1934, p. 293). C'est merveille d'y voir [dans Elsa, d'Aragon] le libre verset claudélien s'épandre et puis tout à coup se durcir sous nos yeux en strophes le plus souvent octosyllabiques, d'un incorruptible métal (MAURIAC, Nouv. Bloc-Notes, 1959, p. 174).
D. — MUS. RELIG. Courte pièce d'orgue, écrite ou improvisée sous forme d'interlude contrapuntique, destinée à alterner avec le chœur monodique dans l'exécution des messes, des psaumes, des hymnes, du Magnificat ou du Te Deum. La forme du Verset est tellement réduite que l'on serait tenté de dire qu'il ne peut être un morceau de musique, si les Maîtres ne nous avaient laissé de véritables chefs-d'œuvre contenus en quelques lignes (DUPRÉ, Improvis. orgue, 1925, p. 135).
REM. Verseller, verbe trans., liturg., hapax. De grands séraphins brûlaient, détachant de harpes en feu des perles embrasées de sons (...) d'autres versellaient les psaumes messianiques (HUYSMANS, St Lydwine, 1901, p. 258).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) Ca 1190 liturg. « paroles tirées de l'Écriture, chantées, et suivies d'un respons » (Renart, éd. M. Roques, XI, 12323); b) fin XIIIe s. « petite division d'un chapitre de la Bible » (Adieux de J.-C. à N.-D., B. N. 19525, f° 10a ds GDF. Compl.). Dimin. de vers1 au sens de l'a. fr. « pièce liturgique chantée ». Fréq. abs. littér.:434. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 568, b) 666; XXe s.: a) 671, b) 599. Bbg. HASSELROT 1957, p. 200.

verset [vɛʀsɛ] n. m.
ÉTYM. XIIIe; de 2. vers.
1 Chacun des petits paragraphes de quelques lignes, présentant généralement un sens complet, traditionnellement constitués pour diviser un texte sacré. || Versets de la Bible (cit. 5; et → Interprétation, cit. 2; phylactère, cit. 2), versets du Coran (→ 1. Hermétique, cit. 7). || Les versets du Coran sont groupés en Surates. || Versets d'un psaume (→ 1. Mue, cit. 3; papas, cit.). aussi Antienne.
1 (…) toutes les mosquées illuminées; les minarets étincelants jusqu'à leur extrême pointe; des versets du Koran en lettres lumineuses suspendus dans l'air (…)
Loti, Aziyadé, II, XVI.
2 Liturgie. Brève formule ou maxime, généralement tirée de l'Écriture, récitée ou chantée à l'office par un ou deux solistes, suivie du répons du chœur (→ Leçon, cit. 1; nocturne, cit. 3). Graduel.
3 (XXe). Poésie. Phrase ou suite de phrases rythmées d'une seule respiration, découpées dans un texte poétique à la façon des versets des psaumes. || Les versets de Claudel.
2 Le verset claudélien est une forme très personnelle à son auteur inventée délibérément par lui, à sa mesure (…) Et pourtant, en soi, cet instrument, susceptible d'être heureusement varié selon les tempéraments, paraît de bon usage (…) son fleuve réaliserait aujourd'hui un bon équilibre entre la très large laisse rythmée de Saint-John Perse, en estuaire, et ce ruissellement poétique de filets où la génération de 1914 paraît avoir trouvé son instrument moyen.
A. Thibaudet, Hist. de la littérature franç., V, IV.
4 (1872). Mus. Courte pièce d'orgue d'écriture contrapunctique. || Les versets s'intercalaient entre deux « périodes » chantées (XVIe-XVIIe siècles).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • verset — VERSÉT, versete, s.n. Fiecare dintre paragrafele, de obicei numerotate, în care sunt împărţite unele texte religioase şi care au, în general, un sens de sine stătător. – Din fr. verset. Trimis de ana zecheru, 04.05.2004. Sursa: DEX 98  VERSÉT s …   Dicționar Român

  • verset — Verset. s. m. Section composée ordinairement de deux ou trois lignes, & contenant le plus souvent un sens parfait. L Escriture sainte est divisée par versets. le dixiesme verset d un tel Pseaume. Verset, se dit aussi, De quelques paroles tirées… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Verset — Vers et, n. [F.] A verse. [Obs.] Milton. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • verset — vèrset m DEFINICIJA glazb. kratka orguljska međuigra, razvila se u crkvenoj glazbi unutar orguljaške prakse 16 18. st., temelji se na napjevima gregorijanskog korala ETIMOLOGIJA tal. versetto …   Hrvatski jezični portal

  • verset — qu on chante apres l hymne en forme de refrain, Epodion, et versus intercalaris, Ephymnium. B …   Thresor de la langue françoyse

  • Verset —  Pour l’article homonyme, voir Versets.  Versets de la sourate Al Ankabut écrits en coufique doré sur un feuillet du Coran bleu provenant à l origine …   Wikipédia en Français

  • verset — (vèr sè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l s se lie : des ver sè z imprimés) s. m. 1°   Terme de l Écriture. Petite section composée ordinairement de deux ou trois lignes, et contenant le plus souvent un sens complet. •   Il n y a pas une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VERSET — s. m. Petite section composée ordinairement de deux ou trois lignes, et contenant le plus souvent un sens complet. Il ne se dit guère qu en parlant Des livres de l Écriture. Les chapitres de l Écriture sainte sont divisés par versets. Le dixième… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VERSET — n. m. Petite division d’un écrit, formant le plus souvent un sens complet; il ne se dit guère qu’en parlant des Livres de l’écriture. Les chapitres de l’écriture sainte sont divisés en versets. Le dixième verset de tel chapitre, de tel psaume. En …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • verset — /verr sit/, n. 1. Pros. a brief verse, esp. from Scripture. 2. Music. a brief piece for pipe organ, formerly used as part of the music for the Catholic Mass. 3. Archaic. versicle. [1175 1225; ME < OF. See VERSE, ET] * * * ▪ literature       a… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.